Un peu d'histoire

Publié par Claire Brossard

1917 et 20111917 et 2011

1917 et 2011

L'hôtel de la poste

Avant de devenir le "Comptoir du Méaudret", ces lieux connurent de grands moments chargés d'histoire.

Le bâtiment fût construit 1903 en tant qu'hôtel de la poste, tenu par des membres de la famille Rochas. 

Trois soeurs, Germaine,Thérèse et Yvonne, accompagnées de leur frère Marcel, surnommé "TioTio", géraient cette pension de familleChacun avait un rôle bien précis: Thérèse à l'intendance, Germaine en cuisine,Yvonne au service tandis que Marcel était responsable du bar. L'hôtel-restaurant accueillait les visiteurs de passage, tandis que le café était un lieu de rassemblement pour les méaudrais. 

La famille Rochas en 1949

La famille Rochas en 1949

Ici, on venait savourer le fameux gratin à la crème, les tripes, ou encore la tête de veau du  11 novembre. Du petit verre de vin après la messe du dimanche, aux parties de boules lyonnaises dans le parc, chacun y trouvait son compte. 

Une partie de boule en 1946.

Une partie de boule en 1946.

Le parc de l'hôtel en 1954.

Le parc de l'hôtel en 1954.

Durant la deuxième guerre mondiale, la fratrie prit des risques considérables. En effet, ils hébergeaient des résistants au 1er étage de l'hôtel, alors que les Allemands occupaient les chambres du deuxième étage.

Maurice, leur petit neveu qui logeait alors chez ses tantes, raconte qu'elles laissaient la porte ouverte durant la nuit, afin que les hommes se faufilent pour venir dormir. Le jour où il tomba nez à nez avec l'un d'entre eux, on le renvoya chez lui de peur qu'il ne parle et ne compromette l'organisation secrète.

Le 25 janvier 1944, une réunion clandestine eu lieu, "la réunion monaco", à l'initiative de Pierre Flaureau, dans le café de l'hôtel. Neuf personnalités de la résistance départementale étaient présentes ce jour-là et créèrent le "Comité départemental de la libération en Isère". 

L'épicerie

L'hotel de la poste ferma ses portes à la fin des années "70", lorsque les soeurs Rochas prirent leur retraite.

C'est en 1983 que l'ancienne salle de restaurant de l'hôtel devient une épicerie généraliste gérée par "Montagne distribution" jusqu'en 2003. Le groupe "Casino" reprend l'affaire jusqu'en 2007, puis déplace l'activité dans d'autres locaux.

En 1994, 50 ans après la fameuse réunion, Alain Le Ray et Jean Lecutiez reviennent sur les lieux.

En 1994, 50 ans après la fameuse réunion, Alain Le Ray et Jean Lecutiez reviennent sur les lieux.

Le Comptoir du Méaudret

La bâtisse restera vide pendant près de 3 ans, jusqu'à notre arrivée en octobre 2010.

Nous emménageons dans des lieux plutôt tristes et entamons un grand rafraichissement qui durera près de 2 mois.

Un grand "Merci" à tous ceux qui sont venus participer à cette aventure des travaux.

 

Le magasin a ouvert ses portes le jeudi 16 décembre 2010....

Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire
Un peu d'histoire

Publié dans Histoire, lieux, résistance, travaux